Vous êtes ici : Accueil : Articles volants

  • a-
  • a+
  • Imprimer la page
  • Ajouter aux favoris

Articles volants

Foire aux Questions

Cette FAQ est ouverte afin de permettre à l’ensemble des acteurs concernés par cet Appel à projet d’avoir accès aux mêmes informations. Elle a pour vocation de faciliter la présentation des projets par les porteurs de projet, mais ne remplace en aucun cas les conditions contractuelles posées dans le cadre de l’Appel à projets.

 

1. Quel matériel peut-être couvert par cet Appel à projet ?

► Le règlement de l’appel à projets stipule que les dépenses éligibles sont des dépenses d’investissement :

- l’achat d’équipements informatiques et de logiciels (lecteurs d’écran), périphériques d’entrée (souris, claviers, micros, trackballs, etc...), périphériques de sortie (synthèse vocale, plage Braille, tec..), adaptation du poste de travail ainsi que l’accompagnement à leur prise en main par les animateurs de la structure en contact avec le public,

- la mise en conformité des sites Internet, web et mobiles,

- l’achat de prestations et de services optimisant l’accessibilité numérique de la structure (participant à l’augmentation de son patrimoine).

Les dépenses de mobilier (rampes d’accès, ascenseurs…) ne sont pas éligibles.

► Vous pouvez consulter la liste indicative de matériels proposée sur le site de la Coraia

 


2. « Mise en conformité de site web », cela veut dire quoi ?

► La mise en conformité d’un site web signifie s’assurer et prendre les dispositions nécessaires afin qu’un site web soit accessible.

L’accessibilité d’un site web repose sur le respect d’un certain nombre de règles et de bonnes pratiques qui ont édictées au niveau international par le W3C, au sein du groupe de travail WAI (en anglais) - ces règles sont présentées dans les WCAG 2.0 (traduites en français).

Au niveau français, le cadre de référence d’accessibilité web, tel qu’elle a été posée dans le cadre de la loi du 11 février 2005 est le RGAA 2.2

 


3. Comment intégrer des dépenses de « prises en main » dans le dossier financier ?

Les dépenses de prise en main sont souvent intégrées dans la facture globale qu’émet le prestataire pour l’installation des matériels et logiciels. Il faut donc prévoir avec lui qu’il intègre bien cette dépense dans sa facture.

 


4. Quel est le rétroplanning de l’Appel à projet ?

Planning.jpg (132ko) - JPEG - 132.6 ko
Planning.jpg (132ko)
planning

 


5. Posez vos autres questions via le bouton "Ajouter un commentaire", les réponses seront progressivement ajoutées dans cette FAQ

 

Visite d’une personne ressource

Visite d’une personne ressource 

Visite d’une personne ressource 
29 octobre 2012 16:49, par Rémy Quesada

A t’il été envisagé (dans le cadre de cet appel à projet ou pas) de mettre en place des visites "conseils" d’accessibilité des EPN. Si la lecture des différentes ressources en ligne peut déjà permettre beaucoup de choses, je me dis qu’une rencontre humaine pourrait être pertinente.
Merci

Réponse : Visite d’une personne ressource 

 Réponse : Visite d’une personne ressource 
6 novembre 2012 11:33, par Valérie FRANCOIS

Bonjour Rémy,
Ma réponse arrive tard, mais j’étais en congés... Tu peux essayer de contacter le groupe de travail Coraia "Handicap et numérique".
http://www.coraia.org/?page_id=768
Il était prévu que des moments d’échanges sur la question pourraient avoir lieu. En tous les cas, tu peux déjà échanger par téléphone avec Carole ou Stéphanie.

Sait-on à quel moment les subventions seront disponibles pour les structures ?

Sait-on à quel moment les subventions seront disponibles pour les structures ?  

Sait-on à quel moment les subventions seront disponibles pour les structures ?  
28 novembre 2012 08:58, par Valérie FRANCOIS

J’ai reçu de la part d’une structure la question suivante :
Sait-on à quel moment les subventions seront disponibles pour les structures ?
Comme la réponse peut intéresser d’autres structures, je la publie ici.
Les conventions attributives de subventions seront signées avec les structures (retenues en décembre par le jury pour leur projet) courant mars.
La structure pourra alors engager ses dépenses, qui lui seront ensuite remboursées au vu des factures, comme pour toute subvention.
Les conditions régionales de mandatement prévoient qu’il est possible de demander une avance de 30 %, puis le solde (au vu de factures également).